Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons baisers de Russie

Bons baisers de Russie

Из России с любовью, parce que la Russie ne se limite pas qu'à la vodka et à la balalaïka... Ce blog est un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui souhaitent en(re)découvrir l'Histoire et la culture de la Mère Patrie, mais aussi plus généralement de l'Europe de l'Est.


1917-2017, le centenaire des révolutions

Publié par Pauline Sacré sur 13 Mars 2017, 21:09pm

Catégories : #Histoire

1917-2017, le centenaire des révolutions1917-2017, le centenaire des révolutions
1917-2017, le centenaire des révolutions1917-2017, le centenaire des révolutions

J'ai déjà parlé brièvement des révolutions dans un premier article http://bons-baisers-de-russie.over-blog.com/2014/02/un-peu-d-histoire-2.html

Cette année, les révolutions de février et octobre 1917 fêtent leurs cent ans. L'Armée Rouge étant engagée dans la Grande Guerre, ses nombreuses défaites provoquent en partie la révolution de février, qui oppose les bolchéviques aux Armées blanches. Cet événement a notamment pour conséquences l'abdication du tsar Nicolas II et la dissolution de l'Empire russe, puis ultérieurement la création du communisme soviétique et de l'URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques). Saint-Pétersbourg est le foyer de toutes les révolutions, autant celle de 1905 que celles de 1917.

Traduction proposée : T'es-tu engagé dans l'Armée ?

Traduction proposée : T'es-tu engagé dans l'Armée ?

En 1917, cela fait trois siècles que la dynastie Romanov est au pouvoir ; ses derniers membres seront assassinés à Ekaterinbourg en juillet 1918. Depuis longtemps, le peuple russe souhaitait mettre fin au règne des tsars et l'occasion s'est présentée à eux comme une évidence : les Russes ne supportaient plus Nicolas II, perçu comme autoritaire. Pourtant, les bolchéviques le seront tout autant, voire plus. Maintenant que le dernier tsar n'est plus, ils ont le champ libre pour exercer leur autorité et Lénine perçoit les révolutions comme un acte libérateur pour sa patrie. Il dessine les grandes lignes du communisme et assoit les bases de la dictature soviétique, ses successeurs poursuivront la tâche de manière plus ardue (répressions, collectivisation des terres, Parti unique, censure, police politique...).

Chant des partisans pendant la guerre civile

Reprise française du chant des partisans

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents