Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons baisers de Russie

Bons baisers de Russie

Из России с любовью, parce que la Russie ne se limite pas qu'à la vodka et à la balalaïka... Ce blog est un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui souhaitent en(re)découvrir l'Histoire et la culture de la Mère Patrie, mais aussi plus généralement de l'Europe de l'Est.


Babouchka (d'après une légende russe)

Publié par Pauline Sacré sur 27 Décembre 2013, 20:34pm

Catégories : #Contes et légendes

Babouchka (d'après une légende russe)

Qu'il fait froid, cette nuit-là, en Russie ! Dehors, le vent souffle fort et la vieille Babouchka est contente d'être au chaud dans son isba. Mais "toc, toc !" voilà qu'on frappe à sa porte. Babouchka ronchonne :

-Qui vient me déranger par ce temps ?

Trois hommes apparaissent, des cadeaux plein les bras. Le plus vieux dit :

-Bonsoir petite mère, nous sommes les Rois mages. Nous voulions t'apprendre une grande nouvelle : un petit prince est né cette nuit. C'est l'enfant Jésus. Nous allons à Bethléem lui donner ces cadeaux. Veux-tu nous accompagner ?

Babouchka hésite :

-Hum... Il fait un froid de canard, et Bethléem, c'est bien loin. Non, tant pis, allez-y sans moi !

La vieille femme referme sa porte et les Rois mages repartent dans la nuit. Le lendemain, Babouchka regrette de ne pas les avoir accompagnés. "Quel dommage, pense-t-elle, j'aurais dû aller saluer ce bébé, moi aussi !" Soudain, elle se décide : il fait froid mais le soleil brille ce matin ! Alors Babouchka remplit son panier de cadeaux et s'élance à la poursuite des Rois mages. Hélas la neige fraîche a effacé leurs traces... Plus loin, un petit garçon joue devant son isba. Babouchka lui demande :

-As-tu vu trois messieurs passer par ici ?

-Non grand-mère, répond l'enfant.

-Tan pis, dit la vieille et elle tire un joli pantin de son panier pour le remercier.

Plus loin encore, Babouchka croise une maman avec son bébé dans les bras.

-Avez-vous vu trois beaux messieurs par ici ? lui dit-elle.

-Non, petite mère, répond la femme.

Babouchka est déçue, mais avant de repartir, elle glisse un nounours entre les bras du bébé.

Pauvre Babouchka ! Longtemps, très longtemps elle a continué sa route et, on dit qu'elle a continué sa route et, on dit qu'elle n'a toujours pas trouvé l'Enfant Jésus. Mais elle garde l'espoir... En attendant à chaque Noël, malgré la neige et le vent, elle distribue des jouets à tous les enfants de Russie...

Source : http://bonsoirhistoire.canalblog.com/archives/2012/12/10/25784684.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents