Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons baisers de Russie

Bons baisers de Russie

Из России с любовью, parce que la Russie ne se limite pas qu'à la vodka et à la balalaïka... Ce blog est un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui souhaitent en(re)découvrir l'Histoire et la culture de la Mère Patrie, mais aussi plus généralement de l'Europe de l'Est.


L'humour à l'époque de l'URSS

Publié par Pauline Sacré sur 24 Mai 2014, 15:12pm

Catégories : #Histoire

Pour les non russophones : l'illustration ci-dessus est une alternance de chauves et de chevelus. L'humoriste a respecté la chronologie dans la succession des dirigeants soviéto-russes depuis l'instauration et la chute de l'URSS jusqu'à nos jours. Dans l'ordre : Lénine, Staline, Krouchtchev, Brejnev, Andropov, Tchernenko, Gorbatchev, Eltsine, Poutine, Medvedev. Ce dessin est d'autant plus drôle que les deux dernières lignes sont occupées uniquement par Poutine et Medvedev, l'illustrateur ayant tenu compte de l'époque soviétique où les dirigeants étaient souvent vieux, et se demandant sans doute pour combien de temps encore ce duo moderne va jouer au yo-yo (alternance des postes de Président/Premier Ministre).

Sous l'ère de la dictature, nombreux étaient les citoyens Soviétiques qui, dans un moment de lucidité, s'étaient rendus compte que l'État les bernait sans cesse et leur vendait du rêve. Ils n'hésitaient pas à se servir des dirigeants et de leurs propres constatations pour plaisanter, comme dans la blague suivante par exemple, inventée lors des années Andropov :

Un homme consulte un psychiatre :
-Docteur, je crois que je suis schizophrène.
-Ah bon, qu'est-ce qui vous le fait penser ?
-Je lis des choses dans la Pravda, et dans les vitrines des magasins j'en vois d'autres.

Cette blague est très drôle lorsque l'on connaît sa double allusion :

  • Pendant son pouvoir, Andropov a fait interner beaucoup d'opposants en les faisant passer pour des schizophrènes ;
  • La Pravda, journal phare de la propagande soviétique, prétendait que les magasins étaient tous bien garnis alors qu'en réalité, il fallait souvent faire la queue plusieurs heures durant pour finalement arriver dans des boutiques entièrement vides.

Ou encore : Какая разница между "Правдой" и "Известями" ? В Правде нет известий, а в Известях нет правды. Petite traduction pour les non-russophones : Quelle est la différence entre la Pravda et les Nouvelles ? Dans la Pravda il n'y a rien de neuf, et dans les Nouvelles il n'y a rien de vrai (la Pravda et Izvestia étant les deux journaux principaux pendant la dictature communiste ; littéralement, Pravda=Vérité et Izvestia=Nouvelles).

Mon lectorat russophone s'amusera sans doute à lire d'autres anecdotes du même style sur le site suivant (en russe) : http://pioneri.kz/anekdoty_vremn_sssr vous remarquerez sans doute de nombreuses fautes d'orthographe dans les blagues qui y sont publiées. Accessoirement, en ce 1er février 2017 (date de dernière mise à jour de cet article), cela fait cinq ans que j'ai commencé le russe et OUI, je suis capable de repérer des fautes.

D'autres blagues, cependant, sont intraduisibles et seuls les russophones peuvent les comprendre, comme celle-ci :

-Что такое два нуля и Ж ?
-Женский туалет.
-Что такое два нуля и М ?
-Мужской туалет.
-Что такое два нуля и Н ?
-ООН !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents