Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons baisers de Russie

Bons baisers de Russie

Из России с любовью, parce que la Russie ne se limite pas qu'à la vodka et à la balalaïka... Ce blog est un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui souhaitent en(re)découvrir l'Histoire et la culture de la Mère Patrie, mais aussi plus généralement de l'Europe de l'Est.


Boris Eltsine

Publié par Pauline Sacré sur 13 Juillet 2017, 13:58pm

Catégories : #Hommes politiques

Ельцин, Борис Николаевич. Homme d'État russe, il est le leader de l'opposition et l'instigateur du putsch de Moscou en août 1991. Il succède à Mikhaïl Gorbatchev lorsque celui-ci démissionne en décembre 1991 ; Boris Eltsine reste huit ans au pouvoir, démissionnant lui aussi en 1999.

Aîné de trois enfants, Boris Eltsine vit une jeunesse difficile ; son caractère lui vaut cependant d'être délégué de classe tout au long de sa scolarité. Une fois ses études terminées, il enchaîne les postes à responsabilité : contremaître, chef de chantier et ingénieur en chef, avant de superviser la construction d'un complexe de travaux publics. C'est un homme de terrain, et en 1961 il adhère au PCUS ; il en devient fonctionnaire en 1969. En 1977, il ordonne la destruction de la villa Ipatiev, où Nicolas II a été assassiné avec sa famille en 1918.

Boris Eltsine devient membre du Présidium du Soviet Suprême en 1984. Trois ans plus tard, lors d'une séance du Comité Central, il critique ouvertement celui-ci, ce qui lui vaudra d'être mis à l'écart. Cependant, il conserve sa place de membre suppléant du Politburo, et son éviction lui apporte une popularité sans précédent,tant et si bien que son retour en politique est signé en mars 1989, lorsqu'il récolte un suffrage de 89,44% à l'issue des premières élections libres de l'URSS. Il sort son premier livre, Jusqu'au bout ! (До конца !) en 1990 ; l'année suivante, après deux référendums (le premier portant sur le maintien de l'Union Soviétique), il profite des vacances de Mikhaïl Gorbatchev pour faire une tentative de coup d'État : c'est le putsch de Moscou. Le pouvoir soviétique s'ébranle progressivement, puis se précipite soudain vers sa chute : l'adhésion des ex-pays socialistes à la CEI puis la démission de Gorbatchev en décembre 1991 sonnent le glas de l'URSS.

La crise économique que connaît la Fédération de Russie pousse Boris Eltsine à changer régulièrement de Premier Ministre pendant ses deux dernières années de mandat ; il annonce officiellement sa démission en décembre 1999 pour raison de santé, et décède en 2007.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents